tipi

Comment coudre son tipi ?

 

Si vous êtes passionné de loisirs et créatifs, la fabrication du tipi ne sera pas forcément très complexe. Certains se lancent dans l’utilisation de la corde alors que d’autres optent pour le fil. Je vous propose de découvrir les étapes dédiées à la couture qui sont faciles même pour les débutants.

La préparation du matériel

Avant de vous lancer dans l’utilisation de votre aiguille ou de la machine à coudre, il est nécessaire de préparer les matériaux indispensables. N’hésitez pas à regarder avec attention les dimensions voulues, cela vous permet de déterminer la longueur de votre tissu.

  • Je préfère un tipi avec plusieurs couleurs, j’ai donc sélectionné deux morceaux de tissu de 1.50 mètre de côté.
  • Une partie peut être unie et l’autre avec les imprimés de votre choix.
  • 4 petites baguettes en bois seront suffisantes.
  • Le ruban en coton est aussi préconisé pour optimiser la robustesse de la structure.

Je vous propose la base, mais en fonction de vos envies, vous pouvez agrémenter le tipi avec d’autres décors que vous pouvez coller par exemple. Si vous avez d’autres compétences, vous pouvez vous lancer dans la customisation avec de la peinture.

Assemblez les différentes parties de votre tipi

Je vous conseille d’utiliser une machine à coudre, car elle est précise et surtout vous travaillez plus rapidement. Certes, il est possible d’assembler le tipi avec une aiguille et du fil, mais la résistance ne sera pas forcément la même. Choisissez le moyen avec lequel vous êtes le plus à l’aise. La première étape consiste à mettre les deux parties « bord à bord » et choisissez une zone sur le dessus qu’il ne faudra pas coudre, elle permettra d’enfiler la structure, généralement moins de 20 centimètres sont nécessaires. Je vous recommande de coudre à l’envers pour avoir une jolie finition lorsque vous retournerez votre enveloppe.

En fonction de la robustesse voulue, un point simple peut être suffisant, mais il faut parfois le doubler si vos enfants ont tendance à être assez dynamiques. Vous ne devez pas coudre les quatre côtés, car les deux derniers permettent d’enfiler plus facilement l’enveloppe sur les morceaux de bois. Je vous recommande de repasser le tipi avant de passer à l’étape suivante, cela permet de vérifier que les coutures sont bonnes et surtout vous supprimez tous les plis disgracieux.

Construisez l’armature avec le bois

Comme c’est le cas pour les mikados, vous devez avoir les morceaux de bois qui se chevauchent. À 20 centimètres en partant du haut, vous pouvez les réunir en les maintenant avec votre ruban en coton. Il faut serrer avec vigueur pour que la structure ne s’écroule pas dès la moindre bousculade. Il y a ensuite deux versions :

  • La première est simple, il suffit d’enfiler l’enveloppe sur la structure en bois comme si vous mettiez une housse de couette. Il faut seulement prévoir une ouverture à l’avant et sur le sol.
  • La seconde consiste à recouvrir la structure comme si vous mettiez un châle. Vous devez réunir les deux côtés avec du fil et une aiguille sur une hauteur suffisante tout en permettant aux enfants d’entrer et de sortir.

Vous choisissez la version qui vous comble le plus et surtout la plus facile à réaliser. Vous pouvez accroître la robustesse de votre structure à l’aide du fil et d’une aiguille en enveloppant les morceaux de bois, cela évite au tissu de s’échapper. Les enfants pourront ainsi utiliser comme ils le souhaitent leur accessoire et en fonction de la grandeur, ils seront en mesure d’inviter leurs amis. Si la superficie n’est pas celle escomptée, il suffit d’écarter un peu plus les morceaux de bois ou de prévoir une longueur plus conséquente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *