tipi

Comment construire soi-même un tipi ?

Les enfants ont besoin de nourrir leur imaginaire, ils utilisent donc divers jouets comme des dînettes, des poupées et même un tipi. Grâce à ce dernier, ils peuvent se cacher des adultes et être projetés dans diverses situations aussi réjouissantes les unes que les autres. Dans cet article, je vous propose d’apprendre comment construire un tipi.

Les matériaux dont vous avez besoin

Sur Internet, vous trouverez de nombreux tutoriels qui vous permettent de construire un tipi, mais ils sont souvent très complexes. Si vous êtes débutant dans les loisirs et créatifs, je vous propose un concept très facile à réaliser pour vos enfants. Ils peuvent aussi participer à la préparation notamment pour choisir le tissu qui servira à recouvrir la structure. Vous pouvez opter pour un tissu classique uni, avec des imprimés, une texture spéciale…

  • En fonction de l’âge de vos enfants, un morceau de 1.5 mètre de côté peut être suffisant, mais si vous prévoyez un tipi assez haut, optez pour une dimension de 3 mètres.
  • 6 morceaux de bois sont nécessaires, mais s’ils sont assez minces, je vous conseille d’en ajouter un autre.
  • Le ruban permettra de construire l’armature.
  • La machine à coudre, le fil et une aiguille sont indispensables.

Vous êtes désormais prêt pour procéder à l’assemblage, mais délimitez auparavant l’emplacement, cela vous permet de connaître les dimensions de votre tipi soit destiné à l’intérieur ou à l’extérieur. Pour une installation dans le jardin, il est préférable de prévoir une toile conçue pour la fabrication des tentes ou des pergolas. Elles apportent de la robustesse et surtout les occupants seront à l’abri en cas de pluie.

L’assemblage de votre tipi

La première étape concerne la structure en bois que vous devez construire avec rigueur. Si les morceaux de bois glissent, le tipi ne pourra pas être maintenu en place. Vous devez donc les réunir en formant un bloc et à 20 centimètres en partant du haut, vous positionnez votre main et vous écartez les morceaux pour former l’armature sans qu’ils chutent.

Avec le ruban, vous devez consolider la structure. Je vous recommande d’entourer une première fois tous les tasseaux individuellement avec votre ruban puis de les réunir, cela facilite la construction. Vous gagnez donc du temps avec cette astuce et vous êtes certain que le tipi ne s’écroulera pas à la première bousculade. Vous pouvez ensuite passer à la fabrication de la toile en utilisant une machine à coudre. Vous devez coudre les trois côtés à l’envers puis le dernier à l’endroit. Vous obtenez une sorte de housse sans aucune ouverture. Il faut la positionner sur la structure comme si vous souhaitiez mettre un châle à votre tipi.

Utilisez le fil et une aiguille pour que votre tissu puisse être maintenu en laissant les deux côtés sur le devant former une ouverture. Vos enfants doivent avoir la place d’entrer et de sortir comme ils le désirent sans cogner la structure et surtout sans arracher l’intégralité du tissu.

  • Il faut coudre le tipi sur une certaine hauteur tout en laissant cette fameuse ouverture. Il suffit de réaliser un test pour connaître la dimension.
  • Ajoutez quelques strass, des décors et des motifs avec un soupçon de colle si vous le désirez.
  • Pour le sol, un simple tapis peut être suffisant, si vous souhaitez une ambiance indienne, superposez plusieurs exemplaires en jonglant avec les teintes et les textures.
  • Vous pouvez peaufiner les finitions en réalisant tous les ourlets à la main.

Le tipi est donc prêt à être utilisé pour de nouvelles aventures et grâce à cette méthode, vous pouvez changer aisément l’enveloppe notamment pour la laver si des accidents culinaires sont causés lors des jeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *